CONTACT
citadelle_blanche

PETITE CITADELLE BLANCHE

Grès - porcelaine - émail

cita_bleu_nuit

CITADELLE BLEUE NUIT

Grès - porcelaine - émail

beyrouth1

BEYROUTH I

Grès flammé

beyrouth2

BEYROUTH II

Porcelaine

decombres

DÉCOMBRES

Porcelaine

grande_b

GRANDE B

Porcelaine

petite_cita_bleu

PETITE CITADELLE BLEUE I

Porcelaine - émail

petite_cita_bleu2

PETITE CITADELLE BLEUE II

Grès - émail

cita_bleu

CITADELLE BLEUE

Grès - émail

grand_passage

GRAND PASSAGE

Faïence patinée

post_civilisation

POST CIVILISATION

Grès - porcelaine - émail

post_civilisation

POST CIVILISATION

Grès - porcelaine - émail

post_civilisation

POST CIVILISATION

Grès - porcelaine - émail

post_civilisation

POST CIVILISATION

Grès - porcelaine - émail

potauxroses

POT AUX ROSES

Grès - porcelaine - émail

potauxroses

POT AUX ROSES

Grès - porcelaine - émail

grande_cité

GRANDE CITÉ RÉCONCILIÉE

Bois

grand_solo

GRAND SOLO SOLO

Bois

trio

TRIO CONJONCTION

Bois - verre - Photo- lumière

atlas

ATLAS

Marbre

arche

ARCHE

Bois

reve_bleu

RÊVE BLEUE

Résine

paysage

CITé Végétale

foret

FORÊT PRIMORDIALE

sentinelles1

SENTINELLES I

sentinelles2

SENTINELLES II

calendrier

CALENDRIER

Linogravure

paysage

PAYSAGE

Lavis encre

livre

GRAVURE

Linogravure

livre2

GRAVURE

Linogravure

atlas_2d

ATLAS

voyage1d

VOYAGE

cheval1

CHEVAL I

cheval2

CHEVAL II

cocon

COCON

Osier vivant - châtaignier

cocon

COCON

Osier vivant - châtaignier

cocon

OGIVES

Osier vivant - tressé

helicoidon

OGIVES HIVER

Osier vivant - tressé

helicoidon

HELICOIDON

Buis topiaire

passage

PASSAGE

Osier vivant - tressé

chasseur

CHASSEUR I

Bronze

chasseur2

CHASSEUR II

Bronze

amore

AMORE

Bronze

atlas_bron

ATLAS

Bronze

amore

REBELLE

Bronze

marbre

DE MARBRE OU DE FEU

Bronze

souvenir

SOUVENIR D'ENFANCE

Bronze

ailleurs

VERS AILLEURS

Bronze



BIOGRAPHIE

Sculpteur plasticienne, diplômée de l'Université Paris VIII en Arts Plastiques et de l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts de Paris (ENSBA section sculpture - Atelier Taille Directe de Jean Cardot). Evelyne Boinot crée principalement sur argile et sur bois, ses matériaux de prédilection. Son œuvre est protéiforme. Elle modèle et tresse parfois le végétal (osiers vivants, buis, bambous,..) joue sur les matériaux de recyclage écologiques, les territoires métissés et la photo ; sa mère céramiste lui transmet sa passion pour le métier potier et l'argile qu'elle pratique parfois dans l'enfance auprès d'elle. La figure équestre revisitée puis des recherches abstraites sur le paysage minéral marquent ses premiers thèmes créatifs.


Lauréate à la Casa Velázquez, elle interrompt sa formation à l'ENSBA pour partir deux ans à Madrid en 1989. Ce voyage marque un tournant artistique vers des thèmes émancipateurs et une recherche formelle oscillant entre naturalisme / primitivisme / expressionnisme. Émergent alors ses bois monumentaux Cendre Rose, le Trio Conjonction, l'Arche, et des abstractions architecturées, figures paysagères récurrentes. Parallèlement, elle enseigne le dessin et la sculpture aux Ateliers Beaux Arts de la Ville de Paris.


Délaissée durant la taille des grands formats monumentaux sur bois, l'argile demeure son matériau de recherche. Son intérêt sculptural pour la céramique est conforté par sa rencontre avec de nombreux potiers qu'elle admire dont les grands céramistes traditionnels : Yoland Cazenove lui offrira plusieurs cuissons dans ses fours à bois et Alain Gaudebert lui cuira son grand portrait paysage, hommage à Cazenove. Ces trois créateurs ont en commun de jouer avec les aléas du feu jusqu'au risque ultime de la fusion.

La guerre tragique d'ex-Yougoslavie, marque un profond changement dans son rapport à l'art et au monde. Elle relance la question existentielle du rôle de l'artiste dans la société, son engagement à révéler le monde dans sa vérité, au travers de paysages érigés de vestiges réels ou fictifs induisant une filiation au chaos et à l'infini. On dit de son travail qu'il est "habité", nourri du questionnement humaniste sur le sens donné à la sculpture face au monde dévasté.


Actuellement, son travail s'oriente vers des univers métissés sur argile et techniques mixtes, s'ouvrant parfois sur des installations complexes en céramique et matériaux hybrides ainsi que sur des projets de jardin/sculpture.


Explorant la poésie aléatoire du paysage contemporain et son rapport à l'infini dans la turbulence émail-grès-porcelaine, elle aime pousser les formes vers leurs extrêmes, risquant les déformations jusqu'à l'affaissement. L’imprévisible pâte se brise ou émerge : Structure urbaine/minérale/végétale, vestige, féérie fractale, écologie, urbanité et monde vivant inspirent d'improbables architectures vers une esthétique de la fragilité et la vision anthropique de l'univers.


Sombre-lumineuse, l'œuvre d'Evelyne Boinot questionne l’élémentaire beauté des formes face au désordre mondial.


2017

CONTACT